PAYS DE BREST

Poids socio-économique de la filière algues en Pays de Brest

La récolte française d’algues est largement concentrée dans le Pays de Brest. L’algoculture, encore émergente, et la production locale s’avèrent toutefois insuffisantes pour répondre aux besoins des entreprises locales de transformation. Pour autant, la filière algues du pays de Brest, forte de 885 emplois en 2019, ne cesse de se développer. En trois ans, ses effectifs ont augmenté de 15 %, une hausse nettement supérieure à l’évolution de l’emploi total.

Second semestre 2020 : une économie à deux vitesses dans le pays de Brest

Après plusieurs mois de crise sanitaire, le tissu économique du pays de Brest résiste bien en cette fin d’année 2020. Le nombre d’emplois salariés privés se stabilise ainsi que la masse salariale ou le taux de chômage. Toutefois, le contexte reste incertain et la situation diverge selon le secteur d’activité considéré. Les domaines de l’hôtellerie et de la restauration subissent plus particulièrement les effets de la crise avec une chute des emplois de 10 %. Dans le même temps, le nombre d’inscription sur les listes de Pôle emploi est en nette augmentation.

Pays de Brest. L'offre disponible début 2020

L’offre de bureaux est stable dans le pays de Brest et dépasse une nouvelle fois la barre des 50 000 m² (+1 %). Sans livraison majeure et dans un contexte porteur, elle s’enrichit en ancien de surfaces libérées principalement dans le centre-ville de Brest métropole.

Environ 83 000 m² de locaux d’activité sont recensés comme inoccupés début 2020 dans le pays de Brest. S’il s’agit de la troisième baisse consécutive (-10 %), celle-ci est plus marquée à l’extérieur de la métropole, particulièrement dans le pays des Abers.

fmarty mer 12/05/2021 - 16:03
Le marché du foncier économique du Pays de Brest

En moyenne, 16,4 ha de foncier économique aménagé ont été commercialisés chaque année dans le pays de Brest dans la période 2014-2018. Le ralentissement observé sur ce marché (-22 %) s’explique par plusieurs facteurs : les difficultés à faire aboutir certains projets, une part plus grande du renouvellement urbain dans le domaine des commerces et bureaux, ainsi que des choix d’aménagement différents pour préserver les espaces naturels et agricoles.

fmarty ven 12/03/2021 - 15:18

Tableau de bord conjoncturel n°16 du bassin de Brest

Au cours du second semestre 2020, 58 % des dirigeant·e·s d’entreprises du bassin brestois ayant répondu à l’enquête ont enregistré une baisse de leur chiffre d’affaires. Les effets de la crise sanitaire et le nouvel épisode de confinement de novembre ont continué de peser sur l’économie. Toutefois, la part de celles et ceux qui déclarent un chiffre d’affaires stable ou en hausse s’est améliorée par rapport au premier semestre. Les perspectives pour les six prochains mois restent timides même si l’arrivée de vaccins permet d’espérer une amélioration.

Chiffres clés 2019-2020 de l’enseignement supérieur et de la recherche dans le Pays de Brest

La barre des 30 000 étudiant·e·s est franchie pour la première fois dans le pays de Brest en 2019/2020. L'année a bien évidemment été marquée par la crise sanitaire, avec des répercussions sociales importantes (précarité financière, isolement, difficultés psychologiques).

fmarty mer 20/01/2021 - 15:51

Premier semestre 2020 : la situation sur le marché du travail se dégrade dans le pays de Brest

La crise sanitaire et le confinement instauré au printemps ont influé sur la plupart des indicateurs économiques dans le pays de Brest. L’activité des entreprises a fortement ralenti, les embauches ont reculé, ainsi que la masse salariale. Les dispositifs gouvernementaux comme l’indemnisation d’activité partielle ou le prêt garanti par l’État, complétés par des mesures locales, ont permis d’atténuer les effets sur l’emploi. En un an, le nombre de demandeur·ses d’emploi a progressé de 3,2 % : les jeunes sont les premières victimes de cette dégradation.

Pays de Brest. Les visiteur·se·s du Fhel : quelles pratiques ?

Ouvert en 2012 avec l’exposition dédiée à Gérard Fromanger, le Fonds Hélène et Édouard Leclerc pour la Culture est dédié à l’art contemporain. Le Fhel s’est rapidement ancré dans le paysage touristique et culturel du pays de Brest. À l’année, la fréquentation peut dépasser les 200 000 visiteur·se·s. Si le rayonnement médiatique est national voire européen, une large majorité de visiteur·se·s provient des régions bretonnes et de l’Île-de-France, révélatrice du profil touristique global de la destination brestoise.

fmarty ven 06/11/2020 - 13:14