PUBLICATIONS ADEUPa

1er semestre 2014 : les ménages souffrent

Observatoire de l'économie du pays de Brest N°119

Le premier semestre 2014 n’a pas vu s’améliorer la conjoncture économique brestoise. La situation des ménages devient préoccupante : la consommation qui s’est maintenue au premier trimestre 2014 s’effondre au deuxième. Plus inquiétant, les crédits revolving et à la consommation repartent à la hausse. Le nombre de permis de construire n’a jamais été aussi bas, ce qui est peu encourageant pour les professionnels du bâtiment. Dans un tel climat, le chiffre d’affaires des entreprises recule à nouveau, les créations d’entreprises sont en bernes et les liquidations judiciaires augmentent. Cependant quelques filières réussissent à tirer leur épingle du jeu ; c’est le cas pour l’industrie laitière notamment. Côté marché de l’emploi, les nouvelles sont meilleures : le nombre de chômeurs se stabilise le chômage des jeunes est en baisse pour la première fois depuis plus de 14 mois.

Mis en ligne le 07/11/2014