Observation foncière N°1 - consommation foncière dans le Finistère

PUBLICATIONS ADEUPa

Observation foncière N°1 - consommation foncière dans le Finistère

Consommation foncière dans le Finistère

Occupant plus de 8 % du territoire départemental, les surfaces artificialisées progressent très rapidement dans le Finistère : elles ont quasiment doublé en 20 ans, affichant ainsi un taux de croissance de 96 %, équivalent à celui de l’Ille et Vilaine. Pendant la même période, la population finistérienne n’augmentait que de 10 %... Près de 1 000 ha. ont ainsi été utilisés annuellement pour la croissance urbaine entre 1984 et 2005, essentiellement au détriment de l’espace agricole.

 

Mis en ligne le 13/01/2009