BIANIC, Lucie

Second semestre 2019 : Une tendance qui était favorable

Fin 2019, alors qu’on ne parlait pas encore de la Covid-19, la conjoncture briochine présentait des tendances favorables. La conjugaison d’une confiance retrouvée, à la fois par les entreprises et les ménages constituait un socle de dynamisme économique,  presque semblable à celui d’avant crise de 2008. La photographie actuelle du territoire fera figure de point de référence afin d’appréhender les effets de la crise sanitaire sur l’économie locale.

Les premiers effets sur l'économie de la Covid-19

La crise de la Covid-19 est d’abord sanitaire, mais ses effets sur l’économie s’apparentent à des secousses inédites dans notre histoire moderne. Alors que la crise économique de 2008 avait généré une baisse d’environ 3% du PIB, l’Insee prévoit une chute de 9% cette année. La Bretagne, présentée comme moins affectée par la crise, a été touchée de manière très hétérogène. Cette note vise à délivrer un premier aperçu de l’exposition des territoires de l’Ouest Breton sur les questions d’activité économique, de marché du travail, de secteurs et de filières…

Tableau de bord conjoncturel n°15 du bassin de Brest

Les entreprises du pays de Brest n’ont pas échappé à la crise sanitaire. 73 % des dirigeants interrogés ont enregistré un recul de leur chiffre d’affaires au 1er semestre 2020, un niveau sans équivalent lié au confinement généralisé du printemps.
L’incertitude incite à la prudence, freinant les investissements et les recrutements pour les prochains mois.

Économie dans le pays de Brest au second semestre 2019 : Tout allait bien

Dans le pays de Brest, fin 2019, quelques semaines avant la crise sanitaire, plusieurs indicateurs témoignaient d’une très bonne conjoncture économique : progression de l’emploi, des chiffres d’affaires, record du trafic aéroportuaire, etc. L’industrie, l’hôtellerie-restauration et les activités scientifiques, étaient les principaux secteurs pourvoyeurs d’emplois. Ainsi, le bassin brestois se rapprochait d’une situation de plein emploi avec un taux de chômage à 7 % contre 9,3 % au pic de la crise de 2008.

Les filières agricoles et agroalimentaires dans le Finistère : le machinisme en agriculture

Dans le cadre de l’étude prospective relative à l’agriculture et l’agroalimentaire en Finistère, l’ADEUPa et ses partenaires ont analysé la filière du machinisme agricole, secteur qui a permis notamment l’amélioration des conditions de travail et un accroissement de la productivité sur les exploitations. Après une première partie qui présente la filière finistérienne, la présente publication restitue les entretiens menés avec les professionnels afin de partager leur vision de l’avenir.

Pays de Brest : Impact économique des Jeudis du Port

Initiés en 1989, avec pour objectif de rassembler les Brestois sur le port de commerce, les « Jeudis », gratuits et ouverts à tous, figurent trente ans plus tard parmi les rendez-vous incontournables de l’été et contribuent au rayonnement touristique de la destination brestoise avec plus de 100 000 visiteurs dont près d’un quart des visiteurs d’origine non-finistérienne. Ils génèrent des retombées économiques de plus de 920 000 euros chaque année pour les entreprises du Pays de Brest.

fmarty mar 05/05/2020 - 09:28

Tableau de bord conjoncturel n°14 du bassin de Brest

Au second semestre 2019, les indicateurs d’activité des entreprises du bassin de Brest restent globalement bien orientés. L’évolution du chiffre d’affaires est favorable alors que la rentabilité est stable tout comme le niveau d’investissement. Les perspectives exprimées pour les six prochains mois sont plus timides, peut-être en lien avec le contexte social de décembre dernier.

Les filières agricoles et agroalimentaires dans le Finistère : le foncier agricole

Dans le cadre de l’étude prospective relative à l’agriculture et l’agroalimentaire en Finistère, l’ADEUPa et ses partenaires ont analysé le sujet du foncier agricole.
Après une première partie relative à l’étude des caractéristiques et évolutions du foncier agricole en Finistère, la présente publication restitue les travaux d’un atelier mené avec les différents acteurs de ce domaine.  Professionnels agricoles, collectivités et associations ont pu échanger sur leur vision du foncier agricole aujourd’hui et les perspectives et enjeux qu’ils envisagent demain.

Les filières agricoles et agroalimentaires dans le Finistère : les céréales

Dans le cadre de l’étude prospective relative à l’agriculture et l’agroalimentaire en Finistère, l’ADEUPa et ses partenaires ont analysé la filière céréales, essentielle aux activités d’élevages. Après une première partie qui présente la filière finistérienne, la présente publication restitue les entretiens menés avec les professionnels afin de partager leur vision de l’avenir.

Les filières agricoles et agroalimentaires dans le Finistère : les légumes

L’étude prospective et partenariale engagée par l’ADEUPa sur l’agriculture et l’agroalimentaire en Finistère a conduit à analyser la filière légumes. La première partie présente la filière en Finistère, leader nationale dans la production de chou-fleur, artichaut, de tomate et d’échalote . La seconde partie restitue les travaux d’un atelier mené avec les acteurs de ce secteur. Des professionnels de la production, la transformation, la distribution ont échangé sur leur vision de la filière aujourd’hui et les perspectives et enjeux qu’ils envisagent demain.