ECONOMIE

Premier semestre 2017 - confirmation d'une reprise économique

Pour le troisième semestre consécutif, la reprise économique se confirme dans le Pays de Brest. Davantage de chefs d’entreprises ont déclaré une hausse de leur chiffre d’affaires au premier semestre 2017 par rapport au semestre précédent. Le taux de chômage du bassin brestois continue de baisser et atteint 8,3 % au 30 juin 2017. La demande d’emploi des chômeurs de longue durée en catégorie A est également en recul. Conséquence notamment des incertitudes sur l’avenir du dispositif Pinel, la hausse de l’investissement immobilier des ménages se poursuit.

Deuxième semestre 2016 - l’amélioration du marché de l’emploi se poursuit

Le marché du travail a poursuivi son amélioration au cours du second semestre. Le nombre de demandeurs d’emploi a diminué de façon plus forte localement qu’aux niveaux régional et national. Les emplois salariés privés ont augmenté, retrouvant le niveau d’avant crise ; l’intérim est davantage concerné par cette hausse. Cependant, les perspectives des secteurs industriels et de la construction restent incertaines.

Premier semestre 2016 - une nette amélioration

Pour la première fois depuis 2011, la demande d’emploi dans le pays de Brest se contracte. En un an, le taux de chômage a diminué de 0,3 point et le nombre de demandeurs de catégorie A a baissé de 0,1 %. De plus, les liquidations et redressements judiciaires sont à leur plus bas niveau depuis 2009. Dans le même temps, l’investissement immobilier des entreprises et des ménages est en hausse, même si certaines opérations restent à concrétiser. Malgré ces signaux positifs, les chefs d’entreprises du pays de Brest restent prudents quant à leurs perspectives des prochains mois.

Léger recul de l’emploi salarié privé en 2015 dans le pays de Brest

L’emploi salarié privé dans le pays de Brest a baissé de 0,2 % en 2015 , soit -210 emplois. La culture, l’élevage et le commerce d’hypermarché sont les secteurs particulièrement touchés. Les premières tendances 2016 sont à l’inverse plus encourageantes avec une croissance de l’emploi y compris dans le secteur de la construction.

Des commerces et services moins nombreux, un emploi en hausse

Depuis la mise en service du tramway, le nombre de rez-de-chaussée commerciaux occupés a légèrement diminué et le taux de vacance est passé de 10 à 13,5 %. Le nombre d’emplois a progressé (+2,4 %), grâce principalement à la création de la zone commerces des portes de Brest Guipavas, spécialisée dans l’équipement de la maison, le sport et la restauration.

Le monde est clos et le désir infini

« La croissance économique est la religion du monde moderne. Elle est l'élixir qui apaise les conflits, la promesse du progrès indéfini. Elle offre une solution au drame ordinaire de la vie humaine qui est de vouloir ce qu'on n'a pas. Hélas, en Occident du moins, la croissance est devenue intermittente, fugitive... Les krachs succèdent aux booms et les booms aux krachs. Comme les sorciers qui veulent faire venir la pluie, les hommes politiques lèvent les mains vers le ciel pour la faire tomber, aiguisant le ressentiment des peuples quand elle n'est pas au rendez-vous.