POPULATION

Territoires et géographie sociale, Le cas du Grand Paris

Éditorial
Aménagement du territoire : l’« ardente obligation » d’une politique globale

Dossier
Territoires et géographie sociale : le cas du Grand Paris

Exercice pédagogique
Les territoires insulaires bretons, entre intégration et marginalité

Analyse
Transport ferroviaire et territoires en France : vers la fin du tout-TGV ?

Le point sur...
L’Ukraine face à la guerre : géopolitique et population

fmarty mar 21/06/2022 - 11:23

Faut-il avoir peur de la population mondiale ?

Faut-il avoir peur de la population mondiale ?

Le climat change, la pollution s’intensifie, la déforestation se poursuit, la pression sur les terres est toujours plus forte… Est-ce le fait d’une croissance démographique trop rapide à l’échelle de la planète ? Pour réduire la pression environnementale, suffirait-il que la population mondiale se stabilise ou décroisse ? Clairement non. Que peut-on faire alors ?

Anatomie sociale de la France - ce que les big data disent de nous

Les statistiques isolent les individus de leur milieu pour les transformer en des sortes de Robinson affublés de diverses caractéristiques personnelles, leur âge, leur profession, leur sexe, leur éducation, leur nationalité, etc. Pire, l'individu est débité en tranches. Tantôt il est ouvrier qu'on compare aux autres professions, tantôt, âgé de 40 ans, il est comparé aux autres classes d'âge, tantôt il est mâle, immigré, bachelier, etc.