PUBLICATIONS ADEUPa

Les centres de décision en Finistère : quelles tendances entre 2012 et 2015 ?

Le Finistère fait toujours partie des départements français les moins dépendants d’un point de vue économique. Pour autant, entre 2012 et 2015, la présence des groupes nationaux s’est renforcée, essentiellement par des rachats d’entreprises. Les groupes finistériens ont aussi continué à tisser leur toile en France et à l’international. Dans la sphère publique, le paysage évolue rapidement : création de l’université de Bretagne-Loire, obtention du statut de métropole pour Brest… (étude réalisée pour le compte d’Investir en Finistère)

Mis en ligne le 30/11/2015
PUBLICATIONS ADEUPa

Immobilier de bureaux : stabilité de l’offre disponible début 2015

En janvier 2015, le stock de bureaux disponibles est relativement stable dans le Pays de Brest. Dans Brest métropole, où se trouvent 90% des surfaces vacantes, le port affiche encore la surface la plus importante. Une forte hausse de la vacance est constatée en centre-ville alors que les biens neufs du Nord-est de l’agglomération séduisent toujours les chefs d’entreprise. Ailleurs dans le Pays de Brest, le Pays de Landerneau-Daoulas et celui de Lesneven/Côte des Légendes proposent l’essentiel des disponibilités tertiaires.

Mis en ligne le 10/11/2015
PUBLICATIONS ADEUPa

Les locaux d’activité : nette hausse de l’offre disponible début 2015

Après deux années difficiles, le marché des locaux d’activité (transactions et projets pour compte propre) s’est légèrement redressé en 2014. L’agglomération brestoise connaît à la fois une progression des locations en ancien et un accroissement global de l’offre disponible. Elle diminue dans les autres communautés de communes du Pays de Brest où l’on constate une évolution positive des ventes et un niveau exceptionnel des projets en compte propre.
Mis en ligne le 29/10/2015
PUBLICATIONS ADEUPa

Une saison touristique positive dans le pays de Brest

Après les bons résultats de 2013 et 2014, la saison 2015 se révèle positive. Dans l’ensemble, les professionnels sont plutôt satisfaits. Le nombre de nuitées dans l’hôtellerie est en augmentation, tout comme la fréquentation des équipements (en particulier à Océanopolis) ou celle des sentiers de randonnée. Quelques bémols cependant, les liaisons maritimes sont en baisse et les équipements de plein air ont été moins fréquentés.

Mis en ligne le 06/10/2015

Pages