FEREC, Anne

Les conditions d'accès au logement pour les étudiant·e·s à Brest métropole

Le marché immobilier brestois connait depuis 2 ou 3 ans une tension qui s’exerce notamment sur le petit logement locatif. Elle se traduit pour les étudiant·e·s par des difficultés plus grandes à se loger. Cette deuxième publication de l’observatoire du logement des étudiant·e·s dresse un état des lieux de la situation. Elle présente les différentes solutions mises en œuvre par la métropole et ses partenaires afin de faciliter l’accès à un logement pérenne.

Portrait de territoire du pays de Morlaix

Pour faire le point sur les évolutions territoriales récentes, les membres du Pays de Morlaix ont sollicité l’Adeupa en 2020 pour dresser un portait multithématique de leur territoire. Ses caractéristiques, les relations avec ses voisins, son positionnement dans un contexte régional ; autant de sujets traités dans ce portrait à travers les domaines de l’habitat, des filières économiques, des dynamismes démographiques ou encore spatiales, etc.

Le logement des étudiants, état des lieux et premiers enjeux - Saint-Brieuc Armor Agglomération

Suite à un appel à manifestation d’intérêt national, Saint-Brieuc Armor Agglomération a créé un observatoire du logement des étudiants. Cette initiative s’inscrit dans un contexte local de progression importante des effectifs étudiants au cours des cinq dernières années et d’une ambition de développement de l’enseignement supérieur inscrite dans le projet de territoire 2018-2030. La présente publication dresse un état des lieux de la demande dans l’agglomération briochine et de l'offre de logements actuellement disponible pour ce public.

Le logement des étudiants, état des lieux et premiers enjeux - Brest métropole

Suite à un appel à manifestation d’intérêt national, Brest métropole et Morlaix Communauté, en collaboration avec  l’UBO, le Crous et l’ADEUPa, ont créé un observatoire du logement des étudiants. La présente publication dresse un état des lieux de la demande étudiante brestoise, de leurs modalités d’hébergement et de l'offre de logements actuellement disponible dans la métropole pour les étudiants.

Synthèse de marché, Lannion-Trégor Communauté

Depuis le 1er janvier 2017, l’agglomération rassemble 57 communes pour 100 000 habitants. Le territoire compte aujourd’hui près de 70 000 logements. Cette synthèse du marché de l’habitat de Lannion-Trégor Communauté propose une analyse des évolutions récentes relatives à la dynamique de production neuve, au marché des biens d’occasion et au logement social. Comme les années précédentes, 2018 se caractérise par une baisse de la production de logements. À l'inverse, le marché de l’occasion est en développement. C'est également le cas du parc social, de plus en plus sollicité.

La construction neuve à Morlaix Communauté, quelle activité pour quels besoins ?

En 2018, le volume de logements commencés progresse et se rapproche de l’objectif fixé par le PLUi-H récemment arrêté (330 logements par an).
Dans le contexte démographique ralenti qui est celui de Morlaix Communauté aujourd’hui, à quels besoins cette production vient-elle répondre ? Les logements produits sont-ils en phase avec les évolutions démographiques en cours et à venir ?  

Brest métropole : le parc locatif privé et ses niveaux de loyers en 2017

En 2017, le loyer médian des logements locatifs privés de la métropole s’élève à 8,3 €/m² de surface habitable. Le marché brestois se caractérise par ses loyers abordables, les moins élevés de l’ensemble des métropoles françaises, par ailleurs stables. Sous l’effet de la construction neuve, le parc locatif brestois s’est fortement développé au cours des 10 dernières années. Ce développement ne s’est pas fait au détriment du parc existant, il est venu répondre à un réel besoin en nouveaux logements en particulier locatifs. 
 

La vacance des logements dans Morlaix Communauté 

Dans ses projets (de territoire, PLUi-H…), Morlaix Communauté s’est donnée pour objectif de mobiliser davantage le parc existant aujourd’hui inoccupé pour répondre aux besoins en logements et réduire l’étalement urbain. En appui à cette orientation, la présente analyse apporte des éléments de diagnostic de la vacance résidentielle dans la communauté d’agglomération ainsi que des pistes d’action envisageables.
 

La vacance des logements à Brest métropole : quelle évolution récente?

L’analyse des données Insee met en évidence un taux de vacance des logements de 6,5 % dans la métropole brestoise, en baisse sur la période 2010  - 2015. Une analyse complémentaire du fichier des locaux vacants, indique que la vacance de longue durée (supérieure à 2 ans) est stable. Ces indicateurs illustrent l’attractivité de la métropole et la faible corrélation entre la production de logements et la vacance dans le parc existant. Cette dernière s’explique davantage par les qualités intrinsèques des logements.

Les loyers du parc privé dans la métropole brestoise

En 2016, le loyer médian des logements locatifs privés de la métropole s’élève à  8,1 € du m² de surface habitable. Parmi les métropoles françaises, Brest métropole présente les niveaux de loyers les plus abordables. Les prix de l'immobilier d'occasion étant également accessibles, le marché brestois offre une bonne rentabilité aux investisseurs dans l'ancien.