Actualités

Observatoire de l'immobilier d'entreprise du pays de Brest N°17
07/06/2016

Les marchés du foncier économique entre 2007 et 2014

Les marchés du foncier économique entre 2007 et 2014

Dans le pays de Brest, 27 ha de terrains sont artificialisés chaque année pour l’accueil d’activités économiques. Le marché des terrains « neufs » aménagés a connu un net ralentissement depuis 2009, en raison de la conjoncture économique et d’une offre foncière moins importante. Les opérations en renouvellement urbain représentent une superficie de 8 ha /an et offrent des opportunités d’implantation dans des espaces attractifs.
Feuilletez le document en ligne / Le télécharger

Télécharger

27/04/2016

Rencontres sur l’avenir des villes en Bretagne

Rencontres sur l’avenir des villes en Bretagne

Les agences d’urbanisme et de développement de Bretagne organisent chaque année une rencontre sur l’avenir des villes en Bretagne. Après les rencontres de Rennes et Lorient, la 3ème rencontre est organisée le 2 mars 2016, de 14h00 à 17h30, à l’hôtel de ville de Brest.Elle aura pour titre «Ambitions, dynamiques, solidarités : QUELLE BRETAGNE EN 2040 ?».
Consultez le programme


Télécharger

Deuxième semestre 2015
10/03/2016

Tableau de bord conjoncturel du bassin de Brest N°6

Tableau de bord conjoncturel du bassin de Brest N°6

A la fin de l’année 2015, l’activité semble globalement se maintenir selon les chefs d’entreprises du bassin brestois. Signe encourageant, la part des dirigeants qui ont enregistré une baisse de leur chiffre d’affaires, s’est réduit de 32 % en juin dernier à 27 %. Les effectifs des entreprises interrogées continuent d’être stable ; pour autant, les perspectives sont mesurées pour les 6 prochains mois.
Numéro paru en février 2016

Télécharger

04/02/2016

Les nouvelles données du recensement sont disponibles dans ADEUPa géodata

La population du pays de Brest a atteint 393 273 habitants en 2013 (estimation de la population municipale publiée par l'Insee le 1er janvier 2016), soit près de 1 250 habitants supplémentaires par an depuis 2008. Le pays représente désormais la moitié de la croissance du Finistère (2 700 habitants supplémentaires) contre seulement un tiers dans la période précédente 1999-2008. Ce gain est essentiellement porté par les communes périurbaines.

En savoir +

Pages